Sédation :

Quelques examens ou chirurgies sont peu algiques et de courte durée. On propose alors une sédation dont le but est d’assurer tout le confort et la non mémorisation durant la procédure. Vous ne serez  peut être pas venu en consultation d’anesthésie. Un questionnaire de santé devra être rempli à l’admission avec l’aide de l’infirmière et un anesthésiste viendra vous expliquer la procédure et convenir d’une pré narcose selon le besoin. La surveillance et le type de produits administrés sont identiques à ceux d’une anesthésie classique. La différence réside dans le fait que vous n’êtes pas mis sous ventilation artificielle. Votre « sommeil » est plus léger ; vous êtes comme déconnecté de la réalité du moment. Votre séjour en salle de réveil et en  hospitalisation  est alors raccourci. Les critères de décharge restent ceux de l’hospitalisation de jour.